Les cônes vaginaux ? C’est quoi ? ça sert à quoi ?

Découvrir les cônes vaginaux Aquaflex

Le périnée est constitué de muscles qui soutiennent les organes de l’abdomen comme le vagin, la vessie et le rectum. Il est plus fragile chez les femmes que chez les hommes. En effet, lors d’un accouchement, il est fortement sollicité. Pour éviter des problèmes d’incontinence, ou de prolapsus, il est important de rééduquer le périnée dés les premiers signes de fatigue. Pour cela, il existe différentes techniques dont les cônes vaginaux.

Que sont les cônes vaginaux ?

Les cônes vaginaux existent depuis le début des années 1990. Ce sont des accessoires, le plus souvent de forme conique, qui s’insèrent dans le vagin. Le poids de ces instruments varient, selon les besoins de chaque femme. Certains sont considérés comme des dispositifs médicaux alors que d’autres s’utilisent en auto-rééducation ou en complément des séances de kiné.

Comment les utiliser ?

Les cônes vaginaux s’insèrent dans le vagin, comme un tampon. Une fois mis en place l’objectif est de contracter les muscles du périnée, afin de les retenir. Si le cône reste en place, c’est que le poids est adapté, il faut donc passer au modèle supérieur, ce qui continuera de renforcer le périnée pour un bien-être permanent.

Les cônes vaginaux sont discrets, ils s’utilisent facilement. On peut tout à fait continuer ses activités (marche, monter les escaliers, etc…) tout en rééduquant son périnée. Pour les retirer, il suffit de tirer doucement sur la ficelle.

Quelques conseils.

Il est conseillé de faire une à deux séances par jour, d’un quart d’heure chacune.  A partir du moment où le cône ayant le poids le plus lourd reste bien en place dans le vagin, on peut considérer que le périnée a retrouvé toute sa souplesse. Il ne faut pas pour autant tout arrêter, l’entrainement se poursuit, en phase d’entretien, plusieurs fois par semaine.
Attention de ne pas trop en faire. Des séances trop longues, et trop régulières risquent de fatiguer et d’endommager le périnée.  Les cônes vaginaux s’achètent sur internet, on peut également les trouver dans certaines pharmacies.

Le périnée s’entretient, au même titre que les autres parties du corps. Il ne faut pas forcément attendre d’avoir des problèmes pour le renforcer. Grâce aux cônes vaginaux, le périnée retrouvera ou gardera toute sa souplesse pour un bien-être et une sexualité épanouie.

Quelques cônes vaginaux à découvrir

Les cônes vaginaux sont donc un dispositif de rééducation périnéale  efficaces. Nous avons d’ailleurs déjà consacrés sur notre site, divers articles sur ces dispositifs, articles que nous vous conseillons de redécouvrir :




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *