L’ablation de la prostate

Ablation de la prostate

Le cancer de la prostate touche plus de 60 000 hommes par an en France. C’est le cancer le plus fréquent chez eux. La détection de ce cancer est souvent tardive et la solution la plus adaptée pour en guérir est l’ablation chirurgicale de la totalité de la prostate, cette opération est appelée une prostatectomie totale.

Les conséquences de cette opération

Ce type d’opération peut tout de même avoir des conséquences importantes sur la vie des hommes notamment concernant leur vie sexuelle. En effet, la prostate a pour rôle la sécrétion du liquide séminal et elle est située entre les voies génitales et urinaires. Le fait qu’elle soit située ici peut créer des altérations à ces deux niveaux.

Concernant les voies urinaires, après l’intervention, le patient peut connaître une incontinence accentuée lorsqu’il effectue un effort ou des mouvements. Cependant, ce problème disparaît après quelques semaines.

Mais ce qui inquiète en majorité les hommes, ce sont les problèmes liées à leur sexualité. La dysfonction érectile est la conséquence la plus contraignante chez les hommes. Ceci est du au fait, qu’il y ait des lésions parfois définitives des nerfs caverneux durant l’intervention chirurgicale.

Il est à savoir que la sensation de plaisir et les orgasmes ne disparaissent pas lors d’un acte sexuel. De plus, le désir sexuel ne diminue pas après cette opération.

Ce n’est pas quelque chose d’irréversible, en effet, la vie sexuelle peut devenir de nouveau satisfaisante grâce à la rééducation sexuelle ou grâce à des traitements adaptés.

Récupérer ses fonctions sexuelles, c’est possible

Afin de retrouver une vie sexuelle normale, il faut tout d’abord miser sur la motivation au sein du couple. La motivation est l’élément le plus important. De plus, il faut que le couple accepte qu’il y aura des changements au niveau de leur vie sexuelle et qu’il sera nécessaire de s’adapter.

Si le chirurgien n’a pas réussi à conserver les nerfs caverneux, il faudra avoir recours à une rééducation érectile. Pour faire cela, il faudra avoir fréquemment des relations sexuelles et d’en avoir rapidement après l’intervention. Mais l’homme peut aussi utiliser des médicaments pour obtenir une meilleure qualité de l’érection. Le traitement doit être mise en place dès les premiers mois.

Il est à noter que l’électrostimulation périnéale offre aussi de très bons résultats.  A pratiquer à l’aide d’une sonde anale (de type Anuform, Analys…), cette rééducation périnéale est indolore et offre des résultats rapide qui seront perceptibles :

  • au niveau de la sexualité
  • au niveau de la continence

Diverses  marques se sont d’ailleurs intéressées à la rééducation périnéale masculine, dont :

  • Neurotrac avec le Neurotrac Pelvitone
  • Cefar Compex, avec le Cefar Peristim Pro

Vous pourrez retrouver ces appareil d’électrostimulation périnéale masculine, ainsi qu’une grande gamme de sondes anales pour la rééducation périnéale auprès des points de vente de la Boutique du Périnée.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *