Le Dr. Kegel, héros de l’intimité féminine

Le Dr Kegel, mais qui est-ce donc ?

De nombreuses femmes ont déjà entendu parler des fameux « exercices de Kegel« . Le plus souvent d’ailleurs avant ou après un accouchement. Mais qui sait pourquoi ces exercices de rééducation périnéale portent ce nom ?…

Kegel, c’est en fait et tout simplement le nom du gynécologue qui a inventé (ré-inventé), testé, prouvé et démocratisé les exercices de rééducation du périnée. Un médecin précurseur qui a presque révolutionné la condition féminine en offrant une autre expectative que la chirurgie – ou la fatalité – à des problèmes parfois bénins, mais pourtant si difficiles à vivre.

La théorie du Docteur Kegel

Arnold Kegel (1894-1981) est un médecin gynécologue américain qui s’est intéressé de très près aux problèmes liés à l’intimité féminine. Son travail a débuté sur des recherches autour de l’incontinence de femmes qui venaient d’avoir un enfant et de l’observation que les muscles du périnée sont très affaiblis après un accouchement. Il a donc cherché à développer une technique de contrôle de l’incontinence en travaillant sur les muscles du plancher pelvien.

Les troubles du plancher pelvien chez la femme

Le plancher pelvien est un ensemble de muscles et de fibres innombrables, qui se croisent et s’entrecroisent pour créer un tissu solide en forme de « hamac » dont la fonction principale est de soutenir les organes, en l’occurrence la vessie, l’intestin et l’utérus. Un hamac qui s’étend du bassin au coccyx, du vagin au rectum.

Mais lorsque ces muscles sont affaiblis, les risquent sont nombreux : fuites urinaires, incontinence fécale, pertes de sensation vaginale, voire des pathologies plus conséquentes comme le prolapsus (descente des organes). Des troubles qui affectent profondément la qualité de vie des femmes, physiquement et psychologiquement.

Rééducation périnéale et exercices de Kegel

Le Docteur Kegel s’est évertué à démontrer l’importance de ce muscle alors méconnu. Il a aidé à en comprendre l’importance et a proposé une solution simple, efficace et accessible au plus grand nombre ! On peut le considérer comme un véritable pionnier en matière de santé pelvienne et périnéale et d’intimité féminine. Il a d’ailleurs observé les résultats de sa technique sur des centaines de femmes, des milliers même. Dix-huit années de recherches pour prouver la véracité de sa théorie.

Le principe de base de la technique Kegel

Pour bien comprendre, dans des conditions optimum, le canal vaginal est relativement serré et les tissus offrent une résistance dans toutes les directions. En insérant un doigt pour tester la tonicité, on peut clairement sentir comme des murs qui se referment. Quand il y a un relâchement musculaire et que le plancher pelvien est fragile, le vagin est moins serré et moins tonique. Au palper, les murs offrent peu de résistance au doigt.

Le principe de base de la technique Kegel est d’effectuer un certain nombre d’exercices simples et répétitifs pour muscler ou re-muscler le plancher pelvien. L’idée est de travailler sur le tonus musculaire du périnée. Car la principale découverte du Dr Kegel est que ces muscles, s’ils sont sollicités, peuvent récupérer toute leur tonicité et leur force, même après des années de relâchement, voire même dans le cas d’une atrophie partielle ! Un travail qui commence par une prise de conscience de son périnée, puis une rééducation musculaire et enfin un renforcement.

Exercices de Kegel : des résultats impressionnants

En suivant correctement et régulièrement les exercices de Kegel, il y a une nette amélioration de la sensation et de la tonicité au bout de deux à quatre semaines. Des résultats qui ne cessent de progresser au fur et à mesure du traitement :

  • Prise de conscience de son périnée
  • Amélioration de la tonicité musculaire
  • Élargissement de la tonicité aux muscles profonds et « marginaux »
  • Resserrement du canal vaginal
  • Raffermissement des parois
  • Diminution de la descente d’organe, le cas échéant
  • Meilleure condition sexuelle

Inutile de dire que le résultat se fait aussi sentir sur le bien-être général, pour des femmes qui reprennent pleinement possession de leur corps et d’un certain confort intime.

Le Dr Kegel, inventeur du périnéomètre

Au cours de son travail, le Docteur Kegel a cherché à mesurer la pression vaginale. Une connaissance utile voire primordiale avant la prise en charge pour poser le diagnostique, pendant les exercices pour surveiller l’efficacité du travail et après pour estimer les résultats. Pour ce faire, il a inventé le périnéomètre.

Le périnéomètre est un appareil simple, pneumatique, constitué d’une chambre de résistance vaginale compressive reliée à un manomètre (instrument de mesure de la pression). Il est conçu de façon à ce que la contraction vaginale (ou anale) soit traduite visuellement par une échelle de pression, une courbe de contraction en quelque sorte.

Le docteur Kegel révolutionne donc littéralement la condition des femmes, en tout cas en ce qui concerne leur intimité. Il a posé les bases solides d’une approche médicale aujourd’hui beaucoup plus développée et qui ne cesse d’évoluer. Une technique principalement à destination des femmes, mais ne nous méprenons pas, les hommes ne sont pas en reste. Ça… c’est une autre histoire !

D’après un article de INTIMINA




One Response to Le Dr. Kegel, héros de l’intimité féminine

  1. […] ce faire, vous pouvez suivre les exercices du Dr Kegel, faire de la rééducation périnéale -prescrite désormais après un accouchement- ou même […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *