La Gymnastique hypopressive et le périnée

La gymnastique périnéale hypopressive

Après l’accouchement, la femme est appelée à suivre une rééducation périnéale pour tonifier son périnée. Pour réussir cette rééducation, elle doit adopter la méthode de rééducation efficace. Il existe aujourd’hui, plusieurs méthodes de rééducation. Nous vous proposons de découvrir l’une des méthodes les plus utilisées par les kinésithérapeutes et les sages-femmes, la gymnastique hypopressive.

Qu’est-ce que la gymnastique hypopressive ?

Créée par le docteur Marcel Caufriez, spécialiste en kinésithérapie à l’Université Libre de Bruxelles, la gymnastique hypopressive est une méthode de rééducation qui permet de préserver le périnée contre les pressions des abdominaux après l’accouchement. Elle permet également de tonifier la paroi abdominale et le plancher pelvien, de calmer les douleurs lombaires et de remettre les organes génitaux à leurs places. Étant donné que le périnée est très sollicité pendant la grossesse et l’accouchement, cette méthode sera d’une grande aide pour les femmes qui désirent retrouver rapidement la forme.

En dehors de l’action qu’elle a sur le périnée, elle permet de prévenir la descente d’organes et l’incontinence urinaire. De même, elle améliore les mécanismes sexuels et obstétricaux. Dans certains cas, elle est utilisée lors d’une rééducation posturale.

La gymnastique hypopressive sollicite les muscles abdominaux

Cette gymnastique est une suite de plusieurs postures qui sollicitent les muscles transverses. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle est classée parmi les techniques respiratoires et posturales utilisées en post-partum. La posture caractéristique de la gymnastique hypopressive est celle qui consiste à la contraction des muscles abdominaux transverse et qui provoque la « rentrée du ventre ». En adoptant cette posture, la femme allaitante impose du travail abdominal au plancher pelvien, sans ressentir des effets secondaires.
Cette posture est très bénéfique pour tout le corps, car elle est relayée dans d’autres disciplines, comme le Yoga, la danse du ventre et les Pilates. Rappelons que la gymnastique hypopressive ne se résume pas seulement à une suite d’exercices respiratoires, mais il s’agit d’une méthode de rééducation qui sollicite tout le corps. Pour la pratiquer, il est recommandé de se faire aider par un praticien formé (une sage-femme ou un kinésithérapeute).

La durée des séances

En moyenne, une séance de gymnastique hypopressive dure une heure. Pour maitriser tous les exercices, il faut suivre une dizaine de séances, à raison de deux fois par semaine. Ensuite, vous pouvez réaliser les exercices tous les jours à la maison. Au bout de quelques mois d’exercice, votre périnée retrouvera sa tonicité.

Vous désirez en savoir plus, nous vous conseillons de lire l’ouvrage de Bernadette de Gasquet « Périnée Arrêtons le Massacre« 

Summary
product image
Author Rating
1star1star1star1star1star
Aggregate Rating
3.5 based on 7 votes
Brand Name
MARABOUT
Product Name
Périnée, arrêtons le massacre !
Price
EUR 20
Product Availability
Available in Stock



3 Responses to La Gymnastique hypopressive et le périnée

  1. Sarah dit :

    Bonjour,

    J’habite paris comment prendre contact et pratiquer à paris?

    Cordialement,

    S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *