Les lubrifiants intimes : eau ou silicone ?

Quel lubrifiant intime acheter ?

En médecine, les lubrifiants peuvent être utilisés lors des examens gynécologiques, du toucher rectal et de l’insertion de cathéters. La catégorie de lubrifiants connue sous l’appellation «intime» dérive de lubrifiants chirurgicaux. Ce type de lubrifiant minimise la friction et prévient la rupture de la membrane qui contribue à la propagation du VIH et d’autres MST, pour ne pas mentionner d’autres infections bactériennes ou de levures. En outre, la lubrification peut procurer du confort et du plaisir. Toutefois, certaines femmes peuvent éprouver une irritation durant de l’utilisation de certains lubrifiants.

Avantages et inconvénients des lubrifiants intimes à base d’eau

Parce que les lubrifiants intimes à base d’eau peuvent s’évaporer ou être absorbés par la peau, ils nécessitent une seconde application. En effet, la plupart des lubrifiants à base d’eau ont tendance à se dessécher pendant leur utilisation, mais une nouvelle application du lubrifiant, de l’eau ou de la salive, suffit généralement pour les réactiver.

D’autre part, lorsque le lubrifiant se dessèche, il peut laisser un résidu provenant des autres ingrédients de la formulation. Certains nouveaux lubrifiants à base d’eau sont cependant formulés en intégrant des hydratants naturels de la peau, tels que les carraghénanes, qui ne laissent aucunement de résidu collant après évaporation. Le carraghénane est également un inhibiteur puissant du virus du papillome humain.

Avantages et inconvénients des lubrifiants intimes à base de silicone

Les lubrifiants à base de silicone sont généralement formulés par le biais de moins de quatre ingrédients qui n’incluent pas d’eau. Ces lubrifiants offrent une sensation différente par rapport à celle procurée par les lubrifiants à base d’eau. De plus, les lubrifiants à base de silicone ne sont pas absorbés par la peau ou les mucus et, par conséquent, durent plus longtemps que les lubrifiants à base d’eau. En outre, différentes marques de ces lubrifiants sont disponibles sur le marché, avec une qualité et des performances variables. Ces produits ne sont pas forcément certifiés sans latex.

Par ailleurs, les lubrifiants à base de silicone ne sont généralement pas recommandés pour une utilisation avec des produits fabriqués à partir du silicone. Ceci a pour effet de provoquer l’usure de ces produits au fil du temps et de créer un terrain fertile pour les bactéries. Dans la plupart des cas, un avertissement apparaît sur l’étiquette du produit.
L’utilisation d’un lubrifiant intime est donc important dans le cadre de votre rééducation périnéale, afin de vous garantir un confort maximal lorsque vous utilisez une sonde vaginale ou une sonde anale.
Nous vous rappelons que vous trouverez dans nos points de vente, une sélection des meilleurs gels lubrifiants, issus des plus grandes marques : Pjur, Elanee, Kegel 8, Intimina.



2 Responses to Les lubrifiants intimes : eau ou silicone ?

  1. leonard landry dit :

    jai lu votre article tres beau site mais serait possible de recevoir des echantillons de votre lubifiant merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *