Ménopause et périnée

Le périnée et la ménopauseLa ménopause a bien des incidences sur la vie d’une femme, et notamment au niveau de son périnée. En effet, du fait du grand bouleversement hormonal qui accompagne la ménopause, l’ensemble des muscles vaginaux sont affectés, entraînant notamment :

  • un manque de lubrification intime
  • une perte de sensibilité des parois vaginales
  • un relâchement général des muscles périnéaux.

Des incidences importantes dan la vie d’une femme

L’ensemble des conséquences mentionnées ci-dessus induisent des effets qui ne sont pas neutres dans la vie d’une femme.  Parmi ces conséquences peuvent être mentionnées :

Agir de façon préventive et curative

Tout comme il est important de protéger et préserver son périnée à des étapes clés de sa vie (préparation du périnée à la grossesse, rééducation périnéale post partum…), il est important à l’entrée dans le ménopause, de redoubler d’attention concernant la santé périnéale, et d’agir de façon préventive pour éviter les troubles mentionnés précédemment.

Cependant, et en cas d’apparition des premiers troubles périnéaux liés à la ménopause, il est bon avant toutes choses de ne pas dramatiser et de consulter un professionnel de la santé (médecin généraliste, sage-femme, kinésithérapeute…). Avant l’aggravation ou l’accentuation des incidences, ce dernier pourra vous donner les conseils indispensables pour muscler  votre périnée, et vous aiguiller vers des dispositifs qui répondent aux troubles connus.

Dispositifs de rééducation périnéale pendant la ménopause

Il existe un grand nombre de dispositifs destinés à reprendre le contrôle de son périnée et permettant de pratiquer des exercices du périnée, pour lui redonner toute sa force.  Certains sont d’ailleurs pris en charge par l’Assurance Maladie.

Les dispositifs non-pris en charge par l’Assurance Maladie

Ces dispositifs peuvent être utilisés à titre préventif ou à titre curatif si le périnée n’est pas trop affaibli. Parmi ces dispositifs, on trouve les boules de geisha, les cônes vaginaux.

Les dispositifs remboursés par l’Assurance maladie

Au titre de l’autotraitement à domicile de l’incontinence, la Sécurité Sociale prend en charge un certain nombre d’appareils de rééducation périnéale (voir notre rubrique « Rééducation périnéale : remboursement par l’Assurance Maladie).   Il s’agit d’appareils d’électrostimulation périnéale, permettant une rééducation pelvienne par sonde. De multiples marques proposent désormais des appareils conventionnés par l’Assurance Maladie. Parmi ces marques figurent Neurotrac, ou encore Cefar Compex ou SchwaMedico (Urostim). Attention cependant : pour bénéficier de la prise en charge de l’appareil, certaines conditions doivent être réunies. Elles sont énumérées dans notre rubrique précédemment citée.

Les clés d’une rééducation périnéale réussie

Nous ne le dirons jamais assez : le périnée est un muscle, et au même titre que tous les muscles du corps humain, ils doivent être exercés, et la fréquence et la régularité doivent primer sur l’intensité des exercices du périnée.

Nous vous recommandons donc, d’entreprendre un programme de rééducation périnéale strict et régulier, et d’intensifier ce dernier si les troubles venaient à s’accentuer.

Informations sur la ménopause et le périnée

La Boutique du périnée vous propose de découvrir son blog, qui comporte un grand nombre d’articles dédiés à la ménopause et aux conséquences et incidences de cette dernière sur la santé périnéale. Voici une sélection de ces articles :