Rééduquer son périnée via les sondes anales

La rééducation périnéale par sonde vaginale

L’électrostimulation est l’une des techniques utilisées pour la rééducation périnéale. Pour ce faire, des appareils sont destinés la réaliser. C’est ainsi le cas de la sonde périnéale qui est un appareil uro-gynécologique.

Sonde anale: de quoi s’agit-il ?

Il existe trois types de sondes périnéales dont vaginale, doigtier et anale. Il est indéniable que cette dernière variété de sonde est essentielle à la réussite de la rééducation périnéale. Il s’agit d’un engin qu’on connecte à un appareil électro stimulateur. Elle est constituée d’une électrode endo-cavitaire permettant un contact physique avec la patiente. C’est l’une des trois types de sondes périnéales. Comme son nom l’indique, elle est destinée spécifiquement pour une utilisation anale. Les femmes ont le choix entre la sonde anale à bagues et la sonde anale à barrettes latérales.

Sonde anale: les bienfaits ?

L’appareil permet de faire travailler l’ensemble des muscles internes de la femme, notamment de muscler le plancher pelvien. Une fois introduite dans l’anus, l’appareil envoie des stimulations ou des impulsions électriques. Ces impulsions engendrent des contractions au niveau des muscles. L’utilisation de la sonde permet de remédier aux effets néfastes de la grossesse ou de l’accouchement tels que les fuites urinaires ou l’incontinence. C’est l’idéal pour retrouver son corps après un bébé. La sonde a également pour rôle de prévenir les prolapsus ou les descentes d’organes. La femme gagne entre autres en termes de souplesse et de tonus.

Sonde anale: son utilisation ?

La séance peut être effectuée à domicile ou chez un médecin, selon le choix de la patiente. L’appareil est facile d’utilisation. Il suffit de l’utiliser dans diverses positions dont allongée, assise, debout ou accroupie. Ensuite, il est impératif d’accompagner ces mouvements et des techniques d’expirations. Durant l’insertion de l’appareil, les spécialistes préconisent l’utilisation d’un gel lubrifiant intime. Après chaque utilisation, les médecins recommandent de nettoyer l’appareil avec de l’eau savonneuse ou des sprays spéciaux. Après le nettoyage, il faut bien le ranger dans son emballage d’origine. Il est vivement conseillé de changer sa sonde environ tous les six mois.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *