Sport et périnée : les incidences

les incidences du sport sur le périnée

Le périnée est un ensemble de muscles important, et il est primordial d’en prendre soin, et de le préserver, d’autant plus quand ce dernier est soumis à bien des agressions, parfois bien involontaires.

Même si le sport est extrêmement important pour la santé, car il favorise l’entretien des muscles et de l’appareil cardio-respiratoire, il n’est pas sans incidence pour le plancher pelvien, qui à l’occasion de pratiques sportives peut se distendre.

Aussi, il est important de rappeler qu’afin de se prémunir des problèmes périnéaux liés au sport, une rééducation périnéale préventive s’impose. Cette dernière va avoir pour but de renforcer ce groupe musculaire.

Quels exercices pour le périnée ?

La pratique d’exercices pour le périnée régulier, après la pratique du sport est incontournable. Pour cela divers dispositifs existent et seront tout à fait appropriés à cette rééducation :

  • les cônes vaginaux : se présentant dans une boîte contenant plusieurs poids vaginaux, ces cônes vont permettre un travail progressif de la résistance des muscles du périnée.
  • les boules de geisha : les smartballs ou boules chinoises vont permettre non seulement un travail de la résistance des muscles du périnée, mais aussi, un travail sur la sensibilité des muscles pelviens, extrêmement importante pour conserver une vie intime épanouie.

Agir avant les premiers troubles périnéaux

Nous ne le dirons jamais assez, il est bon d’entretenir et préserver les muscles du périnée avant qu’apparaissent les premiers troubles : béance du périnée, fuites urinaires (incontinence d’effort…). Aussi, si vous entrevoyez la pratique d’un sport d’impact, pensez à débuter une rééducation périnéale préventive au plus tôt. Elle vous permettra d’éviter ces désagréments.

Informations sur le périnée et le sport

Vous désirez en savoir plus sur les effets du sport sur le périnée ? Nous vous proposons de découvrir sur notre site, une sélection d’articles incontournables. N’hésitez pas à les lire, et à les partager sur les réseaux sociaux: