Electrostimulation périnéale : ces contre-indications et précautions à connaître

Electrostimulation périnéale : les contre indications

L’électrostimulation périnéale a plus que jamais le vent en poupe. En effet, les électrostimualteurs périnéaux offrent de bons résultats pour reprendre le contrôle du périnée, notamment après la grossesse, et sont désormais devenus particulièrement abordables en termes de prix (d’autant qu’un grand nombre est  désormais pris en charge par l’Assurance Maladie). Cependant, cette vulgarisation de l’électrostimulation périnéale, même si elle a du bon car elle rend accessible au plus grand nombre l’électrothérapie, ne doit pas être pratiquée dans n’importe quelle condition. A l’occasion de cet article nous vous donnons donc quelques conseils précieux, pour que l’électrothérapie vous soit réellement profitable et se passe dans les meilleures conditions possibles.

L’incontournable consultation d’un professionnel de la santé

Lors des premiers désagréments intimes liés à un affaiblissement du périnée,  comme par exemple l’incontinence, beaucoup de femmes se sentent à tort « honteuses » et désirent prendre en main leur rééducation périnéale, en achetant un dispositif d’électrostimulation du périnée. En  effet, grâce à internet, à la miniaturisation des dispositifs et des prix très avantageux, la  tentation est plus que jamais là. Cependant, rappelons-le, l’électrostimulation périnéale n’est pas un acte à prendre à la légère. Aussi, l’électrothérapie périnéale (comme toutes les autres formes d’électrostimulation) doit être un acte réfléchi, et mené de concert avec un professionnel de la santé : sage-femme, kiné, médecin.

N’oubliez pas que la rééducation périnéale n’est plus un tabou, et que les professionnels de la santé sont des référents incontournables pour vous aiguiller sur les dispositifs les plus efficaces pour votre rééducation périnéale.

Des contre-indications basiques à connaître

Avant de consulter un professionnel de la santé vous désirez vous enquérir des contre-indications relatives à l’électrostimulation périnéale ? Nous vous proposons de les découvrir ci-dessous.

Tout d’abord, si vous souffrez de problèmes cardiaques, ou si vous êtes équipée d’un stimulateur cardiaque, l’électrostimualtion est à proscrire, ou à pratiquer uniquement en cabinet, en présence de professionnels de la santé.

Ensuite, rappelons aussi que pendant la grossesse, l’utilisation de l’électrothérapie sous toutes ses formes est fortement déconseillée. Elle ne peut être envisagée que sur avis médical positif.

Si vous souffrez d’une affection de la peau non diagnostiquée l’électrothérapie est fortement déconseillée aussi.

Enfin, rappelons que l’électrothérapie est déconseillée aux personnes qui souffrent d’épilepsie.

A chaque programme sa destination

Comme vous le savez sans doute, les appareils d’électrostimulation disposent de différents programmes destinés à des pathologies ou des destinations bien précises.

Aussi, sachez clairement identifier le programme qui vous convient le mieux, et en cas de doute, consultez un professionnel de la santé. En effet, le choix hasardeux d’un programme peut soit s’avérer sans effet sur la pathologie à traiter, soit produire l’effet inverse à celui désiré.

Rappelons enfin qu’il est impératif de choisir pour sa rééducation périnéale un équipement doté de programmes de rééducation périnéale. En effet, même si les électrostimuateurs pour les sportifs disposent de sorties similaires à celles des sondes périnéales, en aucun  cas les programmes de réhabilitation musculaire ne sont adaptés pour  rééduquer le périnée.

Vous l’aurez donc compris : l’achat et l’utilisation d’un électrostimualteur  est un acte important. Pour un périnée préservé et en bonne santé, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *