L’électrostimulation périnéale et prolapsus

Lorsque le tonus musculaire du périnée se fragilise, il se produit alors une descente d’organes, appelée Prolapsus. Les organes pelviens concernent l’utérus, la vessie et le rectum. La descente de la vessie, appelée cystocèle, touche beaucoup plus fréquemment la femme et provoque l’incontinence urinaire, une situation d’inconfort très désagréable. Le diagnostic clinique est facile à effectuer. La patiente ressent certains troubles très gênants, tels que la sensation d’une grosseur au niveau du vagin qui s’accompagne de lourdeur, d’une douleur pelvienne mais aussi de fuites urinaires incontrôlables ou de difficultés à la miction.

Les causes du prolapsus

Les causes qui favorisent le prolapsus sont nombreuses. Les accouchements, particulièrement difficiles, la constipation, la ménopause, en raison de la baisse d’hormones qui protègent les organes, la constipation chronique, la prise de poids importante, mais aussi certaines activités sont en partie responsables du relâchement des muscles périnéaux et, par conséquent, la descente d’organes. La cause peut être aussi congénitale et, de ce fait, peut toucher de très jeunes femmes.

La rééducation périnéale par électrostimulation

Pour renforcer et tonifier le muscle périnéal, les spécialistes prescrivent des séances de rééducation périnéale. Ces séances sont bénéfiques pour rééduquer le périnée qui sert de support aux organes pelviens. Cependant, ces exercices ne suffisent pas toujours à remuscler le périnée. D’autres solutions sont envisageables telles que la chirurgie mais celle-ci reste le dernier recours. L’électrostimulation est donc préconisée par certains médecins pour soulager les patients qui souffrent de cette situation très inconfortable. Le recours à ce genre de méthode permet une prise en charge efficace de l’incontinence urinaire.

Comment fonctionne l’électrostimulation périnéale

C’est un appareil qui est muni d’une sonde qui sera introduite à l’intérieur du vagin. Cette sonde va émettre une petite décharge électrique qui va stimuler le périnée et tonifier ses muscles. En se contractant, grâce à cette électrostimulation, le périnée va peu à peu récupérer sa tonicité. Cet appareil est sans danger pour la patiente qui va ressentir un courant de faible intensité sans douleur. En améliorant les fonctions du muscle périnéal, l’électrostimulation permet également de réduire considérablement l’incontinence urinaire d’effort ou l’incontinence par impétuosité.

Les marques spécialisées dans l’électrostimualtion périnéale

Il existe un grand nombre de marques spécialisées dans l’électrostimulation. Cependant, en matière d’électrostimulation périnéale, les marques suivantes se démarquent :

Electrostimulateurs Neurotrac :

Neurotrac est une marque fondée par Verity Medical. Cette marque d’appareils d’électrostimulation se distingue avec une gamme réservée aux professionnels (gamme Myo Plus) et une gamme à l’attention des particuliers. Cette dernière comporte les appareils tels que le Neurotrac Pelvitone, ou encore le Neurotrac Continence. Ces deux appareils d’électrostimulation périnéale sont pris en charge par l’Assurance Maladie (voir notre article : Electrostimulation et remboursement AM).

Electrostimulation Cefar Compex :

Cefar Compex est une marque réputée dans l’électrostimulation sportive, mais aussi dans le domaine de l’électrostimulation pelvienne. Cefar Compex propose divers équipements d’électrostimulation, dont de Cefar Peristim Pro.

Electrostimulation Schwa-Medico :

Sans doute parmi les pionniers de l’électrostimuation périnéale, Schwa-Medico propose l’appareil UroStim 2, un appareil d’électrostimulation qui brille de par sa taille, et ses capacités.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *