Le sport et le périnée : quelles incidences ?

Sport : quelles conséquences sur le périnée ?

Il est bien connu que le sport est un allié précieux pour la santé. Il permet de garder forme et vitalité. Cependant, dans certaines conditions, il peut avoir des effets néfastes sur la santé, notamment sur un muscle bien connu des femmes, le périnée.

Qu’est ce que le périnée?

Le périnée est un ensemble de muscles et de ligaments soutenant le pelvis (ou les organes inférieurs). Il est indispensable de le garder en bon état pour qu’il joue correctement son rôle de maintien. Néanmoins, dans la vie d’une femme, il est souvent mis à rude épreuve (accouchement, ménopause, etc…). La pratique intensif de certains sports ne favorise pas son entretien, elle peut même dégrader son état.

Les sports à risques.

Afin de préserver le périnée, la meilleure solution est d’éviter de pratiquer de façon excessive les activités qui nécessitent de fortes pressions abdominales comme le trampoline (les sauts en général), l’équitation, ou encore le basket. le jogging, en général les sports à impact au sol. Préférez plutôt la marche ou marche nordique plutôt que le jogging par exemple, les cours de gym posturale, de gainage, la natation. Ce sont des sports qui demandent moins d’efforts de la part des muscles abdominaux.

Les conséquences d’un périnée en mauvais état.

Quand les muscles du périnée se relâchent, de nombreuses perturbations se font ressentir. Dans les cas extrêmes, cela peut entrainer une descente d’organes. Le plus souvent, les femmes sont confrontées à des fuites urinaires. Les muscles ne sont plus assez forts pour contrôler la fermeture de la vessie.

Le sport intensif n’est pas le seul responsable de la dégradation du périnée, le fait de porter des charges lourdes, à longueur de temps, peut aussi avoir un impact.

Des solutions adaptées.

Avoir un périnée en mauvais état n’est pas une fatalité. Comme les autres parties du corps, ce muscle s’entretient. Il est donc important de consulter un spécialiste qui, après examen minutieux, prescrira des séances de rééducation.

Le périnée doit être surveillé, tout au long de la vie, pour un confort, un bien-être permanent. Les activités sportives sont à pratiquer avec modération, il est conseillé de les varier autant que possible. En cas de problèmes, des séances chez le kinésithérapeute tonifieront de nouveau, ces muscles, et les exercices appris seront à répéter, au fil du temps, pour ne plus subir de désagréments.

Nous vous rappelons qu’il existe aussi des méthodes  simples et efficaces pour reprendre le contrôle de son périnée et mener une rééducation efficace à la maison. Parmi ces méthodes figurent :




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *